République de Guinée

Accueil > Le service public de l’eau > Le programme national d’alimentation en eau potable et assainissement > Composantes et coûts

Composantes et coûts

Le programme d’investissement technique et financier est constitué de trois composantes.

Les composantes

Composante A « Infrastructures d’Eau Potable » regroupant les nouvelles réalisations au nombre de 13 221 EPE   réparties comme suit :

  • 8 299 forages ;
  • 922 puits modernes ;
  • 200 SAE   (correspondant à 4 000 EPE).

En plus de ces nouvelles réalisations, un volet réhabilitation est prévu :

  • 948 forages ;
  • 254 puits modernes
  • 988 sources aménagées.

Composante B « Latrinisation » regroupant les investissements physiques dans le domaine de la latrinisation en milieu rural et consistant à réaliser 601 750 latrines réparties en latrines familiales (421 225) et latrines collectives (180 525).

Composante C « Cadre Unifié d’Interventions (CUI) » regroupant le renforcement des capacités d’exécution, le renforcement des capacités de gestion, le renforcement des capacités de suivi- évaluation, les mesures d’accompagnement à la restructuration du SNAPE et l’Unité de Coordination et de Gestion (UCG) du Programme.

Estimation des coûts

Le coût prévisionnel du PNAEPA   en milieu rural sur la période 2010- 2015 est évalué à 1 704,537 milliards de GNF soit 378,786 millions USD.

Ce montant se répartit comme suit :

  • Composante « Infrastructure d’Eau Potable » : 938,521 milliards de GNF soit 208,560 millions USD ;
  • Composante « Latinisation » : 645,377 milliards de GNF soit 143,417 millions USD ;
  • Composante « Cadre Unifié d’Interventions (CUI) » : 120,639 milliards de GNF soit 26,809 millions USD.