République de Guinée

Accueil > Le service public de l’eau > Le programme national d’alimentation en eau potable et assainissement > Le programme d’investissement

Le programme d’investissement

Résultats attendus et stratégie.

Résultats attendus

Les résultats attendus en milieu rural dans le sous secteur de l’hydraulique sont
de fournir d’ici 2015, un accès adéquat à l’eau potable à 7 671 380 habitants ce qui suppose la réalisation de 13 221 nouvelles infrastructures (EPE  ), maintenir voir porter le taux de fonctionnement des pompes autour de 90% ; en d’autres termes, il s’agira de faire passer le taux d’accès de 42,25 % à 71,12 %.

Concernant le sous secteur de latrinisation communautaire, le taux d’accès visé pour l’horizon 2015 est de 57,6%. Pour atteindre cet objectif, il faudra d’ici cette date réaliser 601 750 ouvrages d’assainissement (latrines familiales et collectives).

Stratégie

Le PNAEPA   adopte l’approche programme, qui est celle retenue par le Gouvernement
pour l’atteinte des OMD   dans le domaine de l’AEPA. C’est le cadre programmatique pour le développement du secteur AEPA tel que décrit dans la stratégie qui sera mise en oeuvre dans les six prochaines années. Il s’inscrit dans la stratégie nationale de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE).

En milieu rural, le « Cadre Unifié d’Interventions » (CUI) sera le référentiel commun à tous les acteurs et servira notamment de support pour le transfert de compétences vers les Communautés Rurales de Développement, ce Cadre Unifié d’Interventions sera en parfaite harmonie avec la politique de décentralisation en vigueur en Guinée.

Dans le cadre de la mise en oeuvre du PNAEPA, chaque CRD disposera d’un Plan Local d’Eau Potable et d’Assainissement (PLEA) pour l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement (latrinisation) de sa collectivité. Cet outil de planification sera construit de manière participative avec les populations en prenant en compte comme point de départ la planification générale produite par le
module de Programmation et de Gestion de PROGRES du SNAPE.

Pour rendre ce Cadre Unifié d’Interventions opérationnel et permettre à tous les acteurs d’y participer de manière active, un dispositif innovant d’information et de communication sera mis en oeuvre par la mise en place de deux instruments :

  • un Manuel des procédures d’eau potable et d’assainissement en milieu rural ;
  • un Portail Internet sur l’accès à l’eau potable et à l’assainissement en milieu rural.